Tradition incontournable pour les élèves qui finissent le secondaires en Norvège. Du premier mai au 17,  jour de la fête nationale, ils sillonnent la ville la nuit dans leur "russ-buss" et célèbrent la fin du lycée. Véritable boîtes de nuit ambulantes, les Russ Buss sont généralement décorés, ont des sonos plus puissantes que Bercy, et des frigos plus grands que des boucheries (pour accueillir la bière... mais j'exagère un peu). En gros ils célèbrent leurs résultats du bac avant de le passer! Car c'est après le 17 mai que commencent les révisions! Tous ont le traditionnel pantalon rouge/vert/bleu selon la filière (salopette en vérité) qu'ils décorent à volonté (en vérité les décos on un sens caché, généralement la récompense d'un paris gagné) et qu'ils gardent jusqu'à la fête nationale.

L'envers de cette tradition est quelque peu surprenante: ce sont effet les parents qui payent le buss (qui se chiffre dans les milliers d'euros d'après ce que j'ai cru comprendre, bien sûr, avec 2% de chômage dans le pays, ça aide) et la débauche est souvent la règle générale... no comment.